Les innovations technologiques et les crises sociétales sont à la fois causes et conséquences de la restructuration de l’écosystème des médias actuelle. Dans ce contexte, la renaissance des laboratoires de médias à travers le monde peut être clé pour faire face à la complexité des nouveaux défis qui en découlent.
 

Ces laboratoires sont d’autant plus pertinents que la gestion des produits de l’innovation n’était pas considérés comme un travail journalistique; or la survie des métiers de ce secteur en dépend.

Les laboratoires sont également des lieux de synergies qui étendent le rôle social des médias : ils interagissent avec la société mais aussi entre eux, s’influençant mutuellement dans leur développement.

A titre d’exemple, The Media House en est la cristallisation parfaite, à la croisée d’une école favorisant l’entrepreneuriat avec ESSEC Ventures, d’un centre d’innovation médiatique (Media Maker) et soutenue par une institution étatique (Le Ministère de la Culture).

    Pour en savoir plus sur l’origine du media lab (MIT media lab) : ici !

Sur l’état actuel des laboratoire de média dans le monde: là !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Menu