Celestory est née de la passion de Diane Lacombe, faisant des études de santé (master en maïeutique à l’école ESF de l’hopital Foch), passionnée par l’IA et trouvant la formation du personnel soignant incomplète, la théorie n’étant que trop peu alimentée par l’expérience terrain.
Pour développer Celestory, Diane s’est entourée de son frère, Pierre Lacombe, diplômé de l’Essec et Centrale-Supélec, co-CEO et responsable du commercial et de deux amis développeurs diplômés de l’Epitech : Jonathan Picques, responsable de la R&D & Vincent Néel responsable UX/UI.
Dans un monde où l’on apprend depuis tout petit par le jeu, la gamification s’impose comme le parfait support de diffusion du savoir.
Sur le marché mondial des jeux vidéo de 150 milliards $ en 2018, le serious game représente 30 milliards $ (dont 300M en France) et est en croissance de 20% par an.
Si les géants de la technologie démocratise les infrastructures de diffusion digitale (cloud, search, appstore…), la création de serious game a de nombreux freins: savoir coder, financer une équipe, gamifier sa formation….

Le concept est simple: avec l’outil de création en ligne Celestory, vous créez votre jeux vidéo ou votre serious game, sans coder en 3min.
Celestory est un outil btob qui permet de concevoir ses scénarios interactifs de fiction ou formation, de designer son jeu à partir d’une base de ressources, de les diffuser sur un appstore en 1 clic et permettre l’analyse comportementale des joueurs/apprenants en temps réel.
La startup a pour volonté de permettre aux créatifs de vivre de leur travail, et à rendre toute experience de formation plus ludique!
Affaire à suivre de très près.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Menu